Accueil

La POPULATION ALGERIENNE

Cartes Algérie

Connexion utilisateur

L' Algérie, est un pays jeune: en 1999, les moins de 15 ans y représentaient près de 40 % d'une population totale estimée à 30,8 millions de personnes, bien que le taux d'accroissement naturel annuel, qui était de 3,16 % en 1983, soit passé à 2,4 %. Une des conséquences de cette pression démographique est le chômage et le sous-emploi des jeunes (qui touchent 40 % des moins de 25 ans) et l'émigration importante vers l'Europe, notamment vers la France, qui accueille la moitié des 1.800.000 Algériens émigrés.
 
La quasi-totalité (96 %) des Algériens est regroupée dans la frange nord d'un pays en grande partie désertique, et un peu plus de 52 % d'entre eux vivent dans les villes. L'agglomération d'Alger, la capitale, compte 2 millions d'habitants. C'est le plus important pôle d'attraction pour les populations rurales de tout le pays. La campagne environnante – la Mitidja et les collines du littoral – est aujourd'hui rongée par une urbanisation sauvage. Un phénomène comparable se produit à Oran (610.380 h.), à Constantine (344.454 h.) ou à Annaba (239.975 h.), dont les agglomérations comptent un nombre d'habitants bien supérieur à celui de chaque cité intra-muros. L'Algérie ne comporte pas moins de douze villes de plus de 100.000 h.
 
 #