Accueil

Le BURKINA FASO

Connexion utilisateur

Le Burkina Faso, «patrie des hommes intègres», est le nom qui a remplacé, après la révolution du 4 août 1983, l'ancienne appellation coloniale de Haute-Volta. Malgré les handicaps climatiques, le Burkina Faso a obtenu des résultats économiques remarqués: entre 1980 et 1993, sa croissance annuelle a été supérieure à celle de la population et la production alimentaire par tête a augmenté de 2,5 % l'an durant la même période. L'expérience révolutionnaire sankariste a pris fin le 15 octobre 1987, l'ouverture démocratique des institutions a été achevée en 1995 et la capitale, Ouagadougou, accueille le plus grand festival de cinéma panafricain (Fespaco), dont le succès et la renommée sont grandissants. 
 
Superficie : 274 200 km2
Population : 16 241 811 hab.
Capitale : Ouagadougou
Villes principales : Ouagadougou, Bobo-Dioulasso
Langue officielle : Français (et autres langues nationales non officielles)
Monnaie : Franc CFA 
 #

 
 #

 
 #

Le Burkina Faso cesse de produire du "coton OGM"

Depuis 2003, le gouvernement burkinabè a autorisé les acteurs de la filière coton et la recherche scientifique nationale, à expérimenter le coton transgénique. Cependant, force aura été de constater que la variété ainsi génétiquement modifiée a eu des effets non désirés sur certaines caractéristiques technologiques de la fibre. L’Association interprofessionnelle du coton du Burkina (AICB) qui regroupe la famille des producteurs de coton (UNPCB) et celle des Sociétés cotonnière (APROCOB), explique sa décision de suspendre la production de "coton OGM" jusqu’à nouvel ordre.

http://www.afrik.com/le-burkina-faso-cesse-de-produire-du-coton-ogm