Accueil

POPULATION - SIERRA LEONE

Connexion utilisateur

Avec 5,3 millions d'habitants, la Sierra Leone est relativement peuplée et sa densité moyenne (73,8 h./km2) est l'une des plus élevées d'Afrique de l'Ouest. La croissance urbaine est vigoureuse (+ 4,7 % l'an depuis 1980), l'agglomération de Freetown, la capitale, atteint 470.000 habitants, mais les autres villes demeurent modestes (Koidu-New Sembehum 80.000 h., Bo 26.000 h.). La population est encore majoritairement rurale (66,3 %). Très inégales, les densités rurales, 50 h./km2 en moyenne, sont parfois très fortes et excèdent 150 h./km2 en pays mendé au sud, en pays temné au nord-ouest et sur le littoral septentrional. 
 
En raison de son histoire, le pays regroupe des populations d'origines très différentes. Aux peuples de l'intérieur, issus pour la plupart de migrations anciennes en provenance de l'aire culturelle septentrionale mandingue, s'opposent les descendants d'anciens esclaves, débarqués à Freetown par des bâtiments britanniques aux XVIIIe et XIXe siècles. Ces immigrants étaient d'origines très diverses, mais ils se sont progressivement confondus en un seul groupe, les « Krios », anglicisés, christianisés, vivant en ville et bénéficiant de la sollicitude de la Grande-Bretagne jusqu'à l'indépendance. La population actuelle est dominée par deux grands groupes de l'intérieur, les Mendés (34,6 %) et les Temnés (31,7 %), dont le poids démographique submerge les « Krios ».